Le role de la qualité du contenu dans le référencement google SEOLors d’une interview récente, le ministre allemand de la justice a demandé à ce que Google lève le voile sur ses fameux algorithmes de pertinence des résultats de recherches. De plus en plus de voix se demandent comment Google classe ses résultats de recherche, tant les enjeux sont importants sur le plan économique.  Il est cependant évident, que le succès d’un référencement réussit repose sur plusieurs facteurs, la formule magique de « pertinence » en constante évolution pour mieux satisfaire les internautes.

Si ingénieurs de Google restent les seuls à connaître ce fameux algorithme, de nombreuses analyses indiquent cependant quels facteurs sont pris en compte avant tout pour espérer sortir du lot. La société Searchmetrics a récemment publié une étude des facteurs de référencement, qui s’attachent à comprendre ce qui différencie les sites les mieux placés dans les résultats de recherche de Google d’autres sites moins bien référencés.

Un contenu riche et pertinent

Selon l’analyse faite par Searchmetrics, dans la dernière mise à jour de son algorithme, Google a renforcé le poids donné au contenu de qualité. Les sites bien référencés proposent en général des textes plus longs (821 mots en moyenne pour les sites classés dans le top 10 des résultats de recherche), agrémentés d’images ou de vidéos.

D’autre part, les recherches sémantiques sont de mieux en mieux maîtrisées par Google, qui analyse ainsi mieux le contexte d’une requête. Ce développement se reflète dans la création de contenu. En effet, les mots-clés exacts sont moins présents dans les textes, tandis que des termes similaires construits à partir de ces mots-clés enrichissent ces contenus dans l’idée de rendre les textes les plus complets possibles pour les internautes. Car plus le texte peut être associé à différentes recherches, plus le site pourrait attirer un nombre plus important d’internautes.

Ceci amène à la conclusion à affirmant que l’utilisation du champ sémantique d’un mot-clé est l’une des principales clés d’un référencement réussi.

Les propriétaires de sites qui cherchent à optimiser leurs référencement se doivent d’investir dans un contenu de qualité (original et pertinent). Si la tendance est aux textes longs, il ne faut cependant pas ignorer que la pertinence et l’attractivité d’un article pour le lecteur sont des facteurs déterminants, ce qui s’obtient notamment par l’ajout d’images et de vidéos appropriées. De plus, le contenu ne doit pas pouvoir être associé à un mot-clé uniquement mais bien plus à un thème en général ainsi qu’à des sujets similaires.

Pour établir une liste de termes liés entre eux, l’analyse sémantique détaillée des mots-clés pertinents est devenu une base du succès. Ce que propose entre autres les outils Google (Telque Keyword Planer). Il est important, avant de se lancer, de savoir quels sont les mots que rentrent les internautes dans leurs requêtes. Le contenu d’un site web se doit d’être en phase avec les termes recherchés et de s’adapter à ces attentes.

Une fois la liste des mots-clés pertinents définie, il faut les travailler au sein des thèmes, en proposant un contenu s’y rapportant. Synonymes et variations diverses autour de ces mots-clés doivent être présents pour espérer être mieux placé sur les résultats de recherche et générer donc un trafic plus important.

 

Une structure bien reliée

Le référencement d’un site repose en premier lieu sur des facteurs techniques. Si ces facteurs ne sont pas pris en compte, le site risque d’être handicapé voir même parfois pénalisé.

Ces facteurs engloberaient entre autres l’architecture du site, l’organisation des liens internes, la vitesse de chargement des pages et la présence des balises appropriés. Dans l’idéal, une URL ne devrait pas dépasser 140 liens internes. Le nombre et la qualité des liens retours ou liens externes continuent également à jouer un rôle important dans le référencement d’un site. Les liens renvoyant vers des sites bien référencés ont plus de poids que ceux renvoyant vers des sites peu visibles.

Il est donc important en matière de référencement de

  • Veillez à ce que votre site présente une architecture optimisée
  • A ce que le temps de chargement des pages soit rapide (moins que 500 millisecondes).
  • Placer les liens soigneusement selon une logique judicieuse
  • Bien choisir les balises meta (principalement title et description).

 

Un lecteur « satisfait »

Tous les analystes le constatent et sont  formel : Il existe une corrélation directe entre le classement d’un site dans les résultats de recherche et le comportement de l’internaute sur ce même site (taux de rebond, nombre de pages visitées, temps de visite sur une page, etc.). Les sites les mieux référencés par Google font preuve d’un taux de rebond réduit et d’un temps de visite important. Le taux de clics moyen des sites du top 10 des résultats de recherche se situe aux alentours de 8%.

Plusieurs analystes évoquent également l’engagement via les réseaux sociaux qui auraient également un poids. Ainsi, les sites les mieux référencés affichent plus de signaux sociaux que ceux qui le sont moins bien. L’analyse de Searchmetrics a révélé que les signaux de Facebook avaient le plus de poids sur le référencement, suivis par Google Plus, Twitter et Pinterest. Le contenu des sites placés dans le top 10 des résultats de recherche possède en moyenne 294 signaux Facebook (Partages, likes, commentaires…), 19 Google+1 et 12 tweets.

Pour que le lecteur réagisse positivement au contenu d’un site web via les médias sociaux, les textes doivent être pertinents, intéressants et faciles à lire. Il est claire que les partages, les likes et les tweets renseignent les moteurs de recherche sur la qualité du contenu d’un site. Seuls les bons contenus sont partagés sur les réseaux sociaux, et ce sont justement ces contenus-là que les moteurs de recherche veulent proposer en premier aux internautes.

Un bon référencement repose sur un savant mélange de différents facteurs.

Tandis que des facteurs techniques sont à la base de tout référencement réussi, ce sont surtout la qualité du contenu et la pertinence d’un site web qui sont décisifs.



Article lu (765) fois